FANDOM


Anomalie
Anomalie.jpg
Informations sur l'objet
Type de l'objetIntersection temporelle
Créateur(s)Inconnus (peut-être aucun)
Informations sur la série
Apparaît dansVoir la liste
« Les Anomalies sont des preuves concluantes que le passé existe, dans une quatrième dimension, aussi réelle et tangible que celle que nous connaissons déjà. Notre devoir est de les prédire et de les contenir. »
Nick Cutter[src]
« C'est une intersection spatio-temporelle en courbe fermée. »
Evan Cross[src]

Les Anomalies sont des fractures en quatrième dimensions dans l'espace et dans le temps, décrites comme des courbes fermées, proches d'intersections spatio-temporelles, qui agissent comme des portails à travers le temps et l'espace entre les périodes de temps au cours de toute l'histoire. Les Anomalies se sont ouvertes de nombreuses fois dans de nombreux endroits, principalement au Royaume-Uni et au Canada.

Alors que les personnes qui connaissant l’existence des Anomalies - y compris le Centre de Recherche des Anomalies, Helen Cutter, la Cross Photonics et le Projet Magnet - se référaient à elles comme des "Anomalies", des membres de la tribu nomade des temps comme Patrick Quinn et Emily Merchant, les appelaient "les portails". (4.3 : Venue du XIXème siècle)

Caractéristiques

Origine

Bien que peu de choses ne soient connues sur leur origine, plusieurs théories ont été avancées concernant ce qu'étaient exactement les Anomalies et comment et pourquoi elles existaient. Nick Cutter a émis l'hypothèse que les Anomalies étaient comme les tremblements de terre dans le temps, assez puissants pour briser les frontières entre les dimensions, et que c'est la raison pour laquelle certaines Anomalies s'ouvraient le long de lignes de faille temporelle. (1.3 : La Clef Du Temps) La carte temporelle de l'Artefact indiquait que chaque anomalie possédait deux points différents dans le croisement de la chronologie. (3.6 : Les Prédateurs) Une source a affirmé que les Anomalies étaient comme des larmes dans un chiffon (avec le chiffon dans le cas de l'Anomalie dans le temps), et ces larmes pouvaient se refermer, mais finissaient par se rouvrir de nouveau, pour devenir de plus en plus fréquentes dans le temps[1]. Evan Cross et Howard Kanan ont théorisé que les Anomalies étaient semblables à des pointes dans les harmoniques ; et qu'après l'ouverture, elles s'estompent au fil du temps, ce qui est semblable à une note de musique, jusqu'à ce qu'elles finissent par se décomposer au point de s'effondrer. (NW 1.9 : Les deux génies) Selon le lieutenant Ken Leeds, l'existence des Jonctions Temporelles d'Anomalies semblent indiquer que les Anomalies sont les trous de ver théorisés par Albert Einstein. (NW 1.12 : Course contre la montre (1/2))

Cycle d'ouverture et de fermeture

Les Anomalies semblent s'ouvrir naturellement et apparaissent au hasard, sans motif apparent au moment où elles s'ouvrent, et une Anomalie peut s'ouvrir à n'importe quel endroit. Les Anomalies peuvent s'ouvrir dans de petits espaces tels qu'un réfrigérateur, (1.4 : Epidémie) et dans des obstacles tels que des planchers. (3.3 : Au revoir Nick) Elles peuvent également s'ouvrir sous l'eau (1.3 : La Clef Du Temps, 2.4 : Disparitions, NW 1.2 : Serpent de légende) et à plusieurs mètres au-dessus du sol. (1.5 : O.V.N.I, NW 1.3 : Vol au-dessus d'un nid de scarabée)

Chaque fois qu'une Anomalie s'ouvre, elle est naturellement impermanente et se refermera après un laps de temps. La force d'une Anomalie s'affaiblit avec le temps, et elle perd peu à peu de sa puissance magnétique, commence à faiblir, et finit par s'effondrer sur elle-même et se referme. Lorsqu'une Anomalie se referme, tout objet pris à mi-parcours dans l'Anomalie sera coupé, une partie retombant de chaque côté, comme on le voit avec un Raptor qui a été décapité quand une Anomalie s'est refermée sur lui. (2.1 : Les Raptors) La durée pendant laquelle l'Anomalie reste active avant sa fermeture peut aller de quelques minutes (3.5 : Un champignon venu du futur, NW 1.5 : Panique sur le campus) à plusieurs mois, voire des années, (1.1 : Anomalie, saison 3), bien que les Anomalies ont généralement tendance à rester ouvertes quelques heures/jours. Evan Cross et Howard Kanan ont théorisé que les Anomalies étaient semblables à des pointes dans les harmoniques ; et qu'après l'ouverture, elles s'estompent au fil du temps, ce qui est semblable à une note de musique, et qui finit éventuellement par se décomposer au point de s'effondrer. (NW 1.9 : Les deux génies)

Anomalie aérienne.png

Une Anomalie aérienne. (1.5 : O.V.N.I)

Bien que les Anomalies ne restent ouvertes que de façon temporaire et finissent par se refermer, une Anomalie peut réapparaître et se rouvrir peu de temps après qu'elle se soit initialement refermée. Nick Cutter a théorisé que les Anomalies étaient intermittentes, et que quand elles se refermaient, elles ne cessaient pas vraiment d'exister, mais qu'elles disparaissaient juste temporairement. (1.3 : La Clef Du Temps) Helen Cutter a dit qu'il y avait des Anomalies partout, mais qu'on ne pouvait tout simplement pas les voir, même si elle a pu parler de cela métaphoriquement. (3.9 : La revanche d'Helen Cutter) Bien que les Anomalies se rouvrent parfois après leur clôture, il semble que quand cela se produit, elles peuvent à certaines occasions légèrement se déplacer d'un point dans le temps ; par exemple, lorsque la forêt de Dean - Anomalie des collines du Permien s'est rouverte environ six mois plus tard dans le présent après qu'elle ne se soit déjà refermée, elle était liée à une poignée d'années plus tôt dans le Permien par rapport à sa dernière ouverture. (1.1 : Anomalie, 1.6 : L'ultime Traversée)

Propriétés

Chaque Anomalie ressemble à une explosion gelée de pièces de verre brisées flottant et en rotation dans les airs ; Evan Cross a émis l'hypothèse que la ressemblance des Anomalies à des explosions de verre brisé était due à l'impact de la collision des surfaces à quatre dimensions dans le temps et de l'endroit où l'Anomalie s'ouvre. (NW 1.9 : Les deux génies) Les Anomalies étaient généralement à peu près de la taille d'une voiture, mais elles pouvaient varier en taille d'environ un demi-mètre de hauteur et de largeur (3.3 : Au revoir Nick) à la taille d'un grand entrepôt. (5.6 : Sauver le monde)

Les gens, les animaux et les objets peuvent voyager à travers les Anomalies simplement en passant à travers d'un côté à l'autre. Il est possible de voyager à mi-chemin à travers une Anomalie sans être aspiré ; par exemple, une personne ou une créature peut passer son visage ou une partie de son corps à travers une Anomalie d'un bout à l'autre sans avoir à voyager en entier à travers. (1.1 : Anomalie, 2.1 : Les Raptors, 3.1 : La cage du soleil, 3.4 : L'attaque du 737, 3.5 : Un champignon venu du futur) Il a également été montré que les liquides et les gaz atmosphériques pouvaient passer à travers les Anomalies de la même manière. (1.2 : Au bout du tunnel, 1.3 : La Clef Du Temps, 2.2 : Invasion, 2.4 : Disparitions, 5.2 : Anomalie sous-marine, 5.4 : L'invasion des coléoptères, 5.5 : La fin du monde) Le son pouvait voyager à travers certaines Anomalies, (1.1 : Anomalie, 1.4 : Epidémie, 2.5 : Au milieu du désert, 3.4 : L'attaque du 737) mais pas par d'autres. (NW 1.3 : Vol au-dessus d'un nid de scarabée)

Les Anomalies produisaient un champ magnétique extrêmement puissant, qui pouvait perturber les appareils électroniques non protégés à portée de l'Anomalie, (NW 1.1 : Alerte dinosaures) et pouvait attirer des objets ferreux (tels que des stylos, des clés, et des téléphones portables) à travers elles ; leurs champs magnétiques provoquaient également le détraquement des boussoles à portée. (1.1 : Anomalie) Toutefois, il a été montré avec le stade de football - Anomalie Jonction Temporelle que le champ magnétique des Anomalies n'était pas assez fort pour pénétrer dans le métal d'une porte de réfrigérateur en acier inoxydable. (1.4 : Epidémie) Les Anomalies produisaient également des interférences radio puissantes sur la fréquence 87.6 FM, comme cela a été démontré avec le Centre Commercial de Castle Cross - Anomalie du Désert du Crétacé ; ce qui a permis de trouver un moyen de les détecter. (2.1 : Les Raptors et épisodes suivants)

5x4firstManMadeAnomalyClosing.png

Une Anomalie recalibrée s'effondre et s'apprête à provoquer un rayon gamma. (5.4 : L'invasion des coléoptères)

Lorsque des Anomalies s'ouvrent, elles peuvent apparemment se délacer à travers l'espace et le temps, comme des créatures qui n'avaient jamais été originaires de la région géologique de l'actuelle Grande-Bretagne sont passés par des Anomalies dans la Grande-Bretagne moderne. Par exemple, le Dodo a été trouvé seulement sur ​​des îles tropicales autour de l'île Maurice, et les Scutosaurus se trouvaient en Russie et dans certaines parties de l'Europe. (1.1 : Anomalie, 1.4 : Epidémie) En outre, il y a eu de nombreux exemples d'Anomalies qui liaient aux emplacements de chaque côté et qui étaient éloignés. (3.8 : Esprit de famille, 3.10 : Retour aux sources, NW 1.12 : Course contre la montre (1/2), NW 1.13 : Course contre la montre (2/2))

Portée dans le temps et emplacements

Une Anomalie, lorsqu'elle est ouverte, relie presque toujours deux fuseaux horaires différents et (au moins parfois) deux endroits différents, avec le temps s'écoulant à la même vitesse des deux côtés de l'Anomalie. (NW 1.13 : Course contre la montre (2/2)) Bien que les deux côtés d'une Anomalie soient généralement ouverts dans différentes périodes de temps, il y avait un exemple d'une anomalie reliant deux endroits différents dans le même point précis dans le temps. (Fire and Water)

Bien que de nombreuses Anomalies menaient apparemment à des endroits en dehors de la Grande-Bretagne dans l'époque préhistorique, dans le présent, les Anomalies s'ouvrant dans les pays autres que la Grande-Bretagne et le Canada sont rares ; si certaines s'ouvrent dans un autre pays, comme des Anomalies se sont ouvertes dans l'Égypte antique (3.1 : La cage du soleil), au Pérou (Shadow of the Jaguar), sur Guns Island au large de la côte du sud de l'Irlande (The Lost Island) en Sibérie (Extinction Event), en Afrique du Sud (Fire and Water) et dans de nombreux autres pays. (5.5 : La fin du monde)

Les Anomalies peuvent lier deux époques dans l'histoire de la Terre mais pas seulement le présent et une autre époque. Certaines Anomalies ont lié le Permien et le futur (1.6 : L'ultime Traversée), le futur et le Pliocène (Shadow of the Jaguar), l'Eocène et l'Égypte antique (3.1 : La cage du soleil), le Crétacé et le Moyen-Âge (3.7 : Le Dracorex), le futur et la Crétacé, le Crétacé et le Pliocène (3.10 : Retour aux sources), le Crétacé et de l'ère victorienne (5.3 : Un raptor au XIXème siècle) et le Crétacé au Silurien. (NW 1.12 : Course contre la montre (1/2), NW 1.13 : Course contre la montre (2/2))

Les deux Anomalies les plus éloignées dans le passé connues étaient deux Anomalies qui conduisaient au Précambrien. (2.2 : Invasion, 5.5 : La fin du monde) Il semble probable que l'Anomalie la plus éloignée dans le futur connue était l'Anomalie qui menant à l'habitat du champignon du futur (qui est supposé se trouver à 500 millions d'années dans le futur). (3.5 : Un champignon venu du futur) L'Anomalie la plus récente dans le passé est celle qui liait à la Cross Photonics en 2006. (NW 1.13 : Course contre la montre (2/2)).

Les Anomalies menant au futur semblent rares, comme Helen Cutter n'en a jamais mentionné une avant de découvrir le Prédateur du futur, (1.6 : L'ultime Traversée) et le CRA et le Groupe des Projets Spéciaux ont rencontré beaucoup moins d'Anomalies reliant le futur et le présent que d'Anomalies reliant le présent et des époques préhistoriques.

Modification de l'histoire

1x3AnomalieRéservoir.png

Une Anomalie sous-marine mobile et le premier exemple d'une Anomalie qui suivait une ligne de faille temporelle. (1.3 : La Clef Du Temps)

Voir l'article principal : Chronologie

Il a été démontré que l'interférence dans le passé à travers des Anomalies pouvait modifier le futur de manière non spécifiée. Il est évident que lorsque l'histoire est changée, quelqu'un ou quelque chose qui était dans le passé quand le futur a changé n'est pas affecté. (1.6 : L'ultime Traversée, 4.1 : Retour vers le futur, 4.7 : Multiplication, 5.6 : Sauver le monde, NW 1.8 : Le bal des fantômes, NW 1.13 : Course contre la montre (2/2)) Il semblerait également que si et quand la chronologie est modifiée, de nombreuses Anomalies se trouvant à l'heure et au lieu du changement se refermeraient. (NW 1.13 : Course contre la montre (2/2))

Lignes de faille temporelle

Une Anomalie a généralement un emplacement fixe des deux côtés. Mais dans de rares cas, un côté peut être instable et donc l'emplacement se décale alors que l'Anomalie est fermée, entraînant la réouverture de l'Anomalie de ce côté dans un endroit différent de l'ancien ; tandis que l'autre côté de l'Anomalie maintient sa position déterminée. Ces Anomalies mobiles peuvent être prédites car elle suivra toujours une ligne de faille temporelle, et donc chaque fois que l'Anomalie se déplace et se rouvre, elle sera toujours quelque part sur la ligne tracée depuis ses emplacements précédents. (1.3 : La Clef Du Temps)

Il y a eu plusieurs exemples d'Anomalies mobiles suivant des failles temporelles. Le premier exemple connu et le plus notable a été l'Institut de Plongée Crystal Palace - réservoir - cave de la maison des Dexter - Anomalie de la plage du Crétacé ; le côté du présent s'est déplacé sur une ligne de faille temporelle entre l'Institut de plongée de Crystal Palace, à un réservoir et à un quartier urbain, tandis que le côté du Crétacé de l'Anomalie a maintenu son emplacement dans une baie du Crétacé. (1.3 : La Clef Du Temps) Une autre Anomalie a été découverte dans la jungle, puis s'est déplacée plus tard dans une salle d'un temple inca. (Shadow of the Jaguar) En outre, une Anomalie située dans Stanley Park se refermait et, selon Evan Cross, se trouvait dans une partie légèrement différente du parc à chaque réouverture. (NW 1.1 : Alerte dinosaures)

Anomalies satellites

Anomalie satellite.jpg

Une Anomalie satellite dans une prison. (4.7 : Multiplication)

Il est possible que deux Anomalies s'ouvrent au même endroit, mais elles essaieront ensuite d'utiliser leurs propriétés magnétiques pour se séparer l'une de l'autre, par la répulsion magnétique. Les aimants fonctionnent en repoussant et attirant une Anomalie vers l'autre avec la même force, recommençant jusqu'à ce qu'une des deux gagne par la force. Cela semble se produire que lorsque les Anomalies deviennent de plus en plus fréquentes en vue de la Convergence.

L'énergie expulsée par les Anomalies à la suite de ce processus créera de nombreuses Anomalies satellite dans la zone environnante. Chaque Anomalie satellite est une version plus petite, de couleur argentée et édulcorée de l'une des deux Anomalies d'origine, et elle est si faible que le dispositif de détection d'Anomalies ne peut pas la détecter. Les Anomalies satellites ne semblent également s'ouvrir que quelques minutes chacune avant de cesser d'exister. Entrer dans une Anomalie satellite enverra à travers l'Anomalie d'origine, et vice versa. Il apparaît également que le côté d'une Anomalie d'origine existera en passant par une Anomalie satellite qui est à la même période de temps que l'Anomalie d'origine ; ce qui rend impossible de revenir par l'Anomalie jusqu'à ce que les deux Anomalies se séparent.

Il est également connu que lorsque deux Anomalies s'ouvrent au même endroit exact, chaque fois qu'elles sont verrouillées avec un mécanisme de verrouillage d'Anomalies, elles vont tout simplement se déverrouiller jusqu'à ce qu'elles se séparent. Finalement, l'une des deux Anomalies sera en mesure de repousser l'autre Anomalie environ trois mètres à l'aide de son champ magnétique. Une fois les deux Anomalies séparées, toutes les Anomalies satellites cesseront d'exister. (4.7 : Multiplication)

Climat

Les Anomalies semblent avoir un impact sur le temps, comme une tempête massive est arrivée sur Guns Island au moment où six Anomalies se sont ouvertes, et on croit que la tempête peut avoir été liée à l'ouverture des Anomalies ou vice versa. (The Lost Island)

Il est également connu que si et quand une assez grande Anomalie crée par l'Homme est créé lors d'une Convergence, alors l'Anomalie commence à provoquer des changements atmosphériques qui vont rapidement s'aggraver au fil du temps. Si les effets de l'Anomalie sur l'atmosphère de la Terre ne sont pas arrêtés, alors les changements atmosphériques modifient les conditions climatiques et météorologiques de la planète, au point de réduire la surface de la planète de façon permanente à un désert inhospitalier. La seule façon d'arrêter les changements atmosphériques est de déstabiliser l'Anomalie pour la refermer. (5.5 : La fin du monde)

Prédiction et contrôle

Helen Cutter

Helen Cutter prétendait connaître les emplacements des Anomalies avant leur ouverture, et a laissé entendre qu'elle pouvait les contrôler ; mais la preuve qu'elle a fourni pour ses revendications a été contradictoire.

Après qu'Helen ait été suivie par Nick dans le Crétacé, elle a dit qu'elle était restée loin de Nick et du présent parce qu'elle ne voulait pas révéler le secret des Anomalies au monde ; quelque chose qu'elle savait que Nick serait obligé de faire. Elle a également affirmé avoir une "clé de temps", même si elle parlait probablement métaphoriquement quand elle a dit cela. (1.3 : La Clef Du Temps) plus tard, elle a dit à James Lester qu'elle était au courant de l'endroit où une Anomalie s'ouvrirait avant qu'elle ne s'ouvre. (1.4 : Epidémie) Toutefois, lorsque le Prédateur du futur est venu à travers la forêt de Dean - Anomalie des collines du Permien, Helen a "utilisé" l'équipe pour trouver le Permien - Anomalie du futur, ce qui suggère qu'elle ne pouvait pas les contrôler ou les localiser, après tout. (1.6 : L'ultime Traversée)

A un moment, quand Helen était dans le Crétacé, elle avait un dispositif ressemblant à des traqueurs d'Anomalies portables crée plus tard par Connor Temple. (2.2 : Invasion) Il semble probable qu'il s'agissait d'une radio utilisée pour suivre les Anomalies, comme il est connu que la Tribu du Temps en utilisait. (4.6 : Un mariage agité) Helen était également en possession d'un dispositif d'ouverture des Anomalies qu'elle avait apparemment obtenu depuis le futur. (3.9 : La revanche d'Helen Cutter)

Détection d'Anomalies

5x5DispositifDeDétectionDesAnomalies.jpg

Le dispositif de détection des Anomalies du CRA utilisé par le CRA pour détecter des Anomalies. (5.5 : La fin du monde)

Les Anomalies peuvent être détectées et suivies par radio, en raison des interférences qu'elles produisent sur 87.6 FM. (2.1 : Les Raptors) Le dispositif de détection d'Anomalies a été conçu sur cette base pour détecter de nouvelles Anomalies et repérer leur emplacement dans des moments de ladite ouverture de l'Anomalie, (2.3 : Terreur au parc d'attractions) et des détecteurs portatifs ont également été conçus par Connor Temple pour suivre personnellement et pour localiser les Anomalies sur le terrain. Ces deux dispositifs ont montré une grande précision et ont permis au CRA de suivre les Anomalies beaucoup plus efficacement.

Une autre méthode plus simple de détection et de suivi des Anomalies était par l'utilisation d'une radio pour suivre les interférences causées par les Anomalies. La Tribu du Temps a utilisé des radios pour trouver des Anomalies, (4.6 : Un mariage agité) et Helen Cutter a vraisemblablement utilisé un dispositif similaire. (2.2 : Invasion)

Alternativement, des Anomalies pouvaient être détectées et traquées par leur champ magnétique localisé, qui était la théorie que le Groupe des Projets Spéciaux utilisait pour suivre et détecter les Anomalies. Sur cette base, les Projets Spéciaux ont inventé leur propre dispositif de détection d'Anomalie similaire à celui du CRA pour détecter et localiser de nouvelles Anomalies. (Les Portes du Temps: Un nouveau monde)

Confinement des Anomalies

En raison des propriétés magnétiques des Anomalies, il est possible de contenir et même de déplacer des Anomalies en utilisant des champs magnétiques puissants (par exemple en entourant une Anomalie avec une "cage" constituée d'un métal fortement magnétique tel que la magnétite). L'utilisation d'une cage de magnétite pour contenir et déplacer une Anomalie est très efficace, au point que l'Anomalie se déplace avec sa cage magnétique où elle se rend, même si l'Anomalie est fermée. Le plus ancien exemple connu d'une cage de magnétite utilisée pour contenir une Anomalie a été quand les égyptiens ont découvert une Anomalie et l'ont mis dans une cage de magnétite appelé la Cage du Soleil pour la contenir. (3.1 : La cage du soleil) Le CRA a plus tard été en possession d'une case en magnétique avec des propriétés similaires à la Cage du Soleil, et qui pouvait être utilisée pour déplacer des Anomalies assez petites pour s'adapter autour et les contenir. (5.6 : Sauver le monde)

Verrouillage des Anomalies

Il est possible d'empêcher temporairement le passage de la matière à travers une Anomalie par l'application d'un courant électrique. (3.1 : La cage du soleil) Les Anomalies sont appelées "verrouillées" dans cet état qui empêche toute matière de passer à travers. Connor Temple a utilisé cette découverte pour créer un dispositif qui pouvait bloquer les Anomalies en inversant leur polarité. La répétition du processus faisait revenir l'Anomalie verrouillée à son état naturel déverrouillé. Une Anomalie verrouillée apparaît comme une sphère lumineuse composée de sortes d'éclats de verre, contrairement à l'"explosion gelée" de verre qui se produit pour Anomalie déverrouillée. (3.1 : La cage du soleil et épisodes suivants)

4x7AnomaliesPrisonVerrouillées.jpg

Les deux Anomalies de la prison verrouillées. (4.7 : Multiplication)

Cependant, en essayant de fermer une Anomalie verrouillée avec le dispositif d'ouverture d'Anomalies, cela déverrouille seulement d'Anomalie (même si le seul dispositif utilisé pour cela était endommagé, de sorte qu'il n'est pas certain que la même chose se serait produite avait un dispositif d'ouverture intact), (4.1 : Retour vers le futur) et une Anomalie fusionnée ne pouvait pas être verrouillée en raison des énergies magnétiques supplémentaires partagées par les deux Anomalies. (4.7 : Multiplication)

Prédiction des Anomalies

De nombreuses tentatives ont été faites depuis la découverte des Anomalies pour trouver des méthodes de prédiction de certains attributs des Anomalies. Vers la fin de sa vie, Nick Cutter a construit un modèle physique en 3D qui lui a permis de prévoir les emplacements (mais pas les dates précises) dans lesquels des Anomalies pourraient s'ouvrir. Cette "Matrice" a semblé fonctionner, car il a prédit avec précision l'Anomalie de la maison abandonnée. (3.2 : Prédiction) Toutefois, Cutter était la seule personne qui comprenait le fonctionnement de la Matrice. Avec la mort de Cutter et la destruction de la Matrice dans l'attaque d'Helen sur le CRA, la Matrice a été effectivement rendue inutile. (3.3 : Au revoir Nick)

Dans le futur, le CRA avait un Artefact qui pouvait projeter un hologramme de chaque Anomalie et des points dans le temps auxquels elles étaient connectés. La carte entière pouvait être représentée à partir d'un ordinateur du futur si l'Artefact était branché dessus. L'Artefact a été d'un grand intérêt à la fois pour Christine Johnson et Helen Cutter. Helen a volé puis écrasé l'Artefact, qui a laissé l'équipe incapable de l'utiliser. (3.10 : Retour aux sources)

3x6CarteDesAnomalieMatrice.jpg

La carte temporelle des Anomalies venant de l'Artefact. (3.6 : Les Prédateurs)

Evan Cross a émis l'hypothèse qu'à chaque fois qu'une Anomalie se refermait, il pouvait être prédit avec la pointe de rayonnement de l'Anomalie si elle se rouvrirait ou si elle était définitivement fermée. (NW 1.7 : Promenons-nous dans les bois) Lui et Howard Kanan ont plus tard eu une autre théorie selon laquelle les Anomalies étaient semblables à des pointes en harmoniques, et ont réussi à inventer un dispositif basé sur cette théorie qui pouvait prédire à la seconde combien de temps une Anomalie resterait ouverte avant sa fermeture. (NW 1.9 : Les deux génies, NW 1.12 : Course contre la montre (1/2))

Ouverture et fermeture des Anomalies

Bien que les Anomalies s'ouvrent et se referment généralement naturellement, plusieurs méthodes artificielles de contrôle d'Anomalies en les forçant à s'ouvrir et/ou se refermer ont été trouvées ou inventées dans le présent et le futur.

Dans le futur dans lequel le CRA a créé les Prédateurs du futur qui ont poussé l'humanité à l'extinction, un dispositif capable de manipuler les Anomalies a été créé, apparemment à la suite des recherches sur les Anomalies du CRA. Il pouvait verrouiller, fermer et ouvrir des Anomalies, mais l'appareil devait être branché sur un ordinateur tactile géant avec l'Artefact pour recueillir des informations. De cette façon, la Matrice peut être téléchargée dans le dispositif, ce qui permet de connaître où des Anomalies se trouvent. (3.10 : Retour aux sources)

3x9 EveOuvreUneAnomalie.jpg

Helen ouvre une Anomalie avec le dispositif d'ouverture des Anomalies. (3.9 : La revanche d'Helen Cutter)

Des Anomalies telles que la Toundra russe - Anomalie de la fin du Crétacé pouvait être refermées en tirant une pulsion électromagnétique nucléaire avec une arme à énergie dirigée dans l'Anomalie. (Extinction Event) Lorsque du diesel est amené à proximité d'une Anomalie, cela peut causer une fluctuation fréquente de l'Anomalie, qui devient trop faible pour que la matière puisse la traverser. (4.5 : Une découverte capitale) Il est également connu que la machine de la Nouvelle Aurore pouvait fermer toutes les Anomalies ouvertes naturellement au moment de l'activation de la machine. (5.5 : La fin du monde)

Il semble que si une machine qui crée et maintient une Anomalie d'origine humaine est désactivée avant que l'Anomalie puisse se développer assez pour rester ouverte sans l'aide de la machine, l'Anomalie se referme. (5.4 : L'invasion des coléoptères, 5.6 : Sauver le monde) L'inversion de l'énergie d'une Anomalie à un niveau suffisamment intense pour libérer un rayon gamma provoque également l'effondrement de l'Anomalie concernée. (5.4 : L'invasion des coléoptères) Lorsque deux Anomalies d'origine humaine sont fusionnées l'une dans l'autre, cela fait devenir les deux Anomalies instables, puis elles s'effondrent toutes les deux. (5.6 : Sauver le monde)

Jonction Temporelle

Spaghetti Junction.png

Une Jonction Temporelle d'Anomalies. (1.4 : Epidémie)

Article principal : Jonction Temporelle

Une Jonction Temporelle (ou échangeur d'Anomalies, le surnom donné par Connor Temple) est une zone où des dizaines d'Anomalies sont ouvertes simultanément ; il y a eu trois à quatre Jonctions Temporelles connues. (1.4 : Epidémie, The Lost Island, Extinction Event, NW 1.12 : Course contre la montre (1/2), NW 1.13 : Course contre la montre (2/2)) Evan Cross et Ken Leeds ont théorisé que ces Jonctions étaient les croisements temporels dont la théorie sur les trous de ver avait prédit l'existence. (NW 1.12 : Course contre la montre (1/2))

Anomalies crées par l'Homme

Sur la base des idées et des conceptions de Philip Burton sur Nouvelle Aurore, Connor Temple a conçu une machine capable de créer des Anomalies artificielles. Contrairement aux Anomalies naturelles, les Anomalies crée par l'Homme sont stables, de sorte qu'elles ne peuvent pas se refermer elles-mêmes comme des Anomalies naturelles ; bien qu'elles aient au début besoin de puissance pour rester ouvertes jusqu'à ce qu'elles deviennent assez fortes pour rester ouvertes elles-mêmes. (5.4 : L'invasion des coléoptères, 5.6 : Sauver le monde)

5x3PrototypeNouvelleAurore.jpg

La première Anomalie crée par l'Homme. (5.3 : Un raptor au XIXème siècle)

On sait que quand la polarité d'une Anomalie crée par l'Homme est renversée à un niveau beaucoup plus intense que ce qui est utilisé pour une Anomalie standard lors du verrouillage d'une Anomalie, et si elle est renversée assez intensément, la pression dans l'Anomalie est si intense que l'Anomalie libère une rafale massive de rayonnement gamma. Le processus provoque également l'effondrement de l'Anomalie et sa fermeture lors de la libération du rayon gamma. (5.4 : L'invasion des coléoptères)

Convergence

Lorsque les pôles Nord et Sud s'inversent, une fois tous les quelques millions d'années, le processus provoque l'ouverture de dizaines - voir de centaines d'Anomalies sur toute la planète dans le cadre du processus de transition. La Convergence peut être anormalement interrompue par la création d'une Anomalie assez puissante au cours du processus ; cela doit arrêter la Convergence, et causer la fermeture de toutes les Anomalies qui s'étaient ouvertes dans le processus. (5.6 : Sauver le monde)

Voir aussi

Notes

  • Les Anomalies sont similaires au portail temporel dans Prehistoric Park, qui a également été produit par Impossible Pictures ; le portail temporel avait une couleur similaire aux Anomalies dans la saison 1 de Primeval, et les mêmes effets sonores ont été utilisés.
  • Toutes les Anomalies faisaient un bruit de vrombissement pendant qu'elles étaient ouverts.
  • Dans la saison 3, lorsque des Anomalies sont plus grandes ou plus petites que les d'Anomalies standard, les éclats sont plus grands ou plus petits aussi. Mais dans la saison 5 et Vol au-dessus d'un nid de scarabée, les éclats des grandes Anomalies sont de la même taille que les éclats des Anomalies standard.
  • Il a été montré dans Les Portes du Temps: Un nouveau monde que des Anomalies provoquaient des interférences dans les téléphones portables en raison de leurs champs magnétiques. Cependant, dans de nombreux épisodes à la fois dans Les Portes du Temps: Un nouveau monde et dans Primeval, les téléphones ont été utilisés dans près des Anomalies et n'ont pas semblé être affectées.
  • Dans Vol au-dessus d'un nid de scarabée, son apparence ne pouvait pas voyager à travers Anomalies. Cependant, cela a été montré par ailleurs dans 1.1 : Anomalie, 1.4 : Epidémie, 2.5 : Au milieu du désert et 3.4 : L'attaque du 737.
  • L'effet des Anomalies a changé tout au long de la franchise.
    • Dans la Saison 1, les Anomalies étaient de couleur blanche, transparentes, pas très larges et pouvaient à peine être vues pendant la journée. Elles faisaient des sons clignotants et une lumière flashée quand des éléments passaient à travers.
    • Dans la Saison 2, les Anomalies étaient de couleur or, plus larges et opaques. Elles n'avaient plus de grands éclats. Elles faisaient des sons clignotants et une lumière flashée quand des éléments passaient à travers.
    • Dans la Saison 3, les Anomalies ont vu leur couleur de tesson changer en argent mais elles avaient le même noyau d'or que les Anomalies dans la Saison 2. Elles ne faisaient plus le son clignotant et les effet de lumière qu'elles avaient dans les autres saisons quand quelque chose passait à travers elles.
    • Dans la Saison 4 et 5, les Anomalies étaient de couleur orange/or. Elles contenaient également beaucoup de petits éclats, au lieu d'une petite quantité de grands éclats.
    • Dans Les Portes du Temps: Un nouveau monde, certaines des Anomalies devenaient de plus en plus large encore, et certaines étaient de couleur de blanche/gris clair comme dans la série originale, tandis que d'autres étaient de couleur or/jaune. Les fragments qui composent les Anomalies sont également toujours à peu près de la même taille réduite comme dans la Saison 4 et 5, si ce n'est plus petit. Il semble y avoir une boule de brouillard contenue dans les Anomalies, avec des éclats de verre.
  • L'effet d'une fermeture d'Anomalie semble avoir subi quelques modifications.
    • Dans l'épisode 1.1, les reflets de l'Anomalie scintillent et clignotent avant que l'Anomalie se referme.
    • Dans l'épisode 1.3, l'Anomalie commence à croître et à âtre plus lumineuse et les éclats autour bougent plus vite, jusqu'à ce que l'anomalie s'effondre sur elle-même.
    • Dans l'épisode 1.5, l'Anomalie clignote et s'effondre juste sur elle-même.
    • Dans l'épisode 1.6 et 2.1, l'Anomalie se développe rapidement, puis clignote avant de se refermer.
    • Dans la Saison 1 et la Saison 2, les Anomalies faisaient un vrombissement alors qu'elle se refermaient.
    • Dans la Saison 2 et la Saison 3, les éclats qui composent les Anomalies commencent à vibrer doucement, jusqu'à ce que l'Anomalie s'effondre brusquement sur elle-même.
    • Dans la Saison 4, aucune Anomalie ne prépare sa fermeture, sauf dans l'épisode 4.1, quand l'Anomalie de l'Arène tourne ouverte puis fermée dans le Spinosaurus pendant 6 secondes.
    • Dans l'épisode 5.5, l'Anomalie du Centre de Recherche des Anomalies vibre un peu, puis se referme sur elle-même et disparaît.
    • Dans Les Portes du Temps: Un nouveau monde, le noyau de l'Anomalie commence à clignoter et clignote jusqu'à ce que l'Anomalie s'effondre brusquement sur elle-même.
    • Dans le reste de Les Portes du Temps: Un nouveau monde, lorsqu'une Anomalie se referme, elle s'effondre brusquement sur ​​elle-même et disparaît en un instant, sans avertissement.

Références

  1. Interview avec Adrian Hodges

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard